DÉVELOPPEMENT – Une mission de travail productive sur le terrain pour le Projet pour l’employabilité des jeunes au Mali

| 19.02.2018

Du 19 janvier au 2 février dernier, Charles Mantha, chargé de projets chez Éducation internationale, s’est rendu à Bamako pour une mission de travail avec l’équipe du PEJM au Mali. L’objectif principal de cette mission était de planifier les activités du dernier trimestre de cette fin d’année et d’entamer la planification de la 3e année de ce projet de 5 ans avec l’équipe-terrain. Charles Mantha a pu travailler en proche collaboration avec Lamine Diassana, coordonnateur national du PEJM, et Pierre Desjardins, conseiller technique du projet, à la réalisation de cet objectif. L’équipe a aussi visité le centre de formation professionnelle de Missabougou, bénéficiaire du projet, pour planifier l’arrivée et l’installation prochaine de nouveaux équipements dans son atelier de mécanique automobile. De plus, cinq cahiers de mission ont été préparés pour les experts québécois qui se rendront dans les prochains mois à Bamako pour participer au projet.

Pendant cette mission, l’équipe du PEJM a accueilli pour la première fois dans son bureau de Bamako M. Richard Lamontagne, agent de projet à Affaires mondiales Canada. M. Lamontagne a pu rencontrer les acteurs et partenaires du PEJM en visitant notamment le centre d’apprentissage féminin (CAFÉ) de Kalaban Coura, le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Le représentant d’Affaires mondiales Canada a donc pu constater sur place les efforts et les résultats du PEJM et s’est montré très satisfait du travail accompli.

De gauche à droite: Lamine Diassana, Charles Mantha, Kibeza Kasubi, Première secrétaire à la coopération de l'ambassade du Canada au Mali, Richard Lamontagne, Pierre Desjardins et Timothé Diassana, directeur des études au CAFÉ de Kalaban Coura, où cette photo a été prise.

Richard Lamontagne et les enseignantes et superviseures du CAFÉ de Kalaban Coura

Le PEJM est un projet d’envergure sur cinq ans financé par Affaires mondiales Canada et mis en œuvre par Éducation internationale avec la collaboration de ses membres. Il vise à contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de l’employabilité des jeunes par la formation professionnelle qualifiante.

Il est encore possible de s’impliquer dans le PEJM pour des missions à court terme sur le terrain. Les experts des commissions scolaires sont encouragés à partager leur expertise avec nos partenaires maliens au cours d’une expérience interculturelle et internationale hors des sentiers battus qui bonifiera leur parcours professionnel. Pour plus d’information, contactez Charles Mantha par courriel ou au 418 651-4667, poste 134.