DÉVELOPPEMENT – La mission de démarrage du projet Compétences pour l’emploi en tourisme et en hôtellerie en Haïti bâtit une fondation solide pour les prochaines étapes du projet

| 20.03.2017

Éducation internationale et le Cégep de Saint-Jérôme ont réalisé une mission de démarrage en Haïti en février dernier dans le cadre du projet Compétence pour l’emploi en tourisme et en hôtellerie en Haïti (CETHH). Ce projet, d’une valeur globale de plus de 3 250 000 de dollars canadiens et financé par Affaires mondiales Canada, est mis en œuvre par le Cégep de Saint-Jérôme, en partenariat avec Éducation internationale. Il vise à appuyer des établissements d’enseignement dans les domaines de l’hôtellerie et du tourisme.

M. Étienne G. Juneau, directeur général d'Éducation internationale, Mme Manie Telemaque, directrice de l'IFORHT, et Mme Josée Piché, coordonnatrice au Cégep de Saint-Jérôme, à l'IFORHT aux Cayes

La mission de démarrage a permis de rencontrer les partenaires haïtiens du projet, soit le ministère du Tourisme et des Industries Créatives (MTIC) et l’Institut national de la formation professionnelle (INFP). Pendant cette mission, l’équipe de gestion a déterminé quels établissements seraient appuyés par le projet. Il s’agit de deux centres relevant du MTIC, soit l’École hôtelière d’Haïti à Port-au-Prince et l’Institut de formation hôtelière et touristique du sud (IFORHT) aux Cayes, et d’un centre relevant de l’INFP, soit l’École professionnelle et technique Élie Dubois à Port-au-Prince. Ces trois centres ont été sélectionnés puisque ce sont les trois centres publics offrant des formations dans les domaines ciblés. Des centres de formation privés subventionnés, notamment l’École hôtelière Marie-Auxiliatrice de Port-au-Prince, pourront également bénéficier des retombées de ce projet.

Cette mission a également permis de confirmer dans quels programmes de formation le projet interviendra. Il s’agit de quatre programmes de formation professionnelle, soit Service de restauration, Réception en hôtellerie, Housekeeping (entretien des chambres) et Cuisine, et de deux programmes de formation technique, soit Technique d’hôtellerie et Technique de tourisme.

Des élèves de la formation en Cuisine de l'École hôtelière d'Haïti

Quelques programmes de formation seront mis à jour, mais la majorité des interventions se feront au niveau de la formation pédagogique et technique des enseignants. Il y aura également des interventions en formation des gestionnaires de centres, en égalité femmes hommes (EFH), en environnement, en entreprenariat, en intégration des élèves en situation de handicap, ainsi qu’en insertion à l’emploi en collaboration avec l’Association touristique d’Haïti (ATH), également partenaire du projet.

L’objectif principal de ce projet est d’améliorer l’employabilité des jeunes dans les domaines visés. Nous souhaitons par conséquent contribuer à ce que les élèves atteignent un excellent niveau de qualification, développent leurs capacités entrepreneuriales et s’insèrent dans le marché de l’emploi pour soutenir l’essor d’une industrie touristique durable qui accroît la prospérité des Haïtiennes et Haïtiens.

Dans la foulée de cette première mission, Éducation internationale démarre le projet CETHH avec enthousiasme et détermination. Les prochaines étapes de ce projet d’une durée de quatre ans sont la rédaction du plan de mise en œuvre, puis la réalisation à partir de l’été 2017 de missions sur le terrain par les membres de la Coopérative ayant manifesté leur intérêt à s’impliquer. La Coopérative organisera sous peu un atelier destiné aux membres ayant soumis leur intérêt pour le projet. Cet atelier aura pour but de donner davantage d’informations à propos des mandats à combler pour l’an 1 du projet aux commissions scolaires, collèges et autres organisations qui se sont montrés intéressés.